Cancer colorectal >> À Persan, votre pharmacien vous délivre gratuitement le test de dépistage

 

Le cancer colorectal vous connaissez ? Pour en parler,  Dr Tu Le Trung, médecin coordonnateur de l’association Prévention Santé Val-d’Oise (PSVO), organisme mandaté par le Ministère de la Santé pour le dépistage des cancers dans le Val-d’Oise.

« En 2016, avec un nouveau test, mieux accepté par la population, près de 50 000 Valdoisiens, hommes et femmes, ont pratiqué le test. Le taux de participation est passé de 26 % en 2014, à 37 % en 2016. La dynamique doit se poursuivre pour progresser encore.»  

À Persan, pourtant, la population concernée semble moins décidée à faire le dépistage. Pour cette raison, PSVO, avec l’accord de l’Agence Régionale de la Santé, a décidé une expérimentation : mettre à disposition du public visé les tests de dépistage [gratuits] dans les pharmacies de Persan et de Beaumont-sur-Oise.

Il est important de se faire dépister à partir de 50 ans (et jusqu’à 74 ans), sans attendre la venue de symptômes car le dépistage a deux principaux intérêts : détecter les polypes (tumeurs bénignes de l’intestin), pour les empêcher de se transformer en cancer. Mais aussi détecter les cancers à un stade beaucoup plus précoce et par conséquent plus faciles à guérir. Le test cherche un signe précoce : un saignement microscopique et donc encore invisible à l’œil nu dans les matières fécales. 

Parlez-en avec votre médecin et à votre pharmacien.