Dépistage du cancer du sein

Parce qu'il est important de se faire dépister, le Docteur Le Trung, médecin coordinateur de la structure en charge de la gestion des dépistages organisés dans le Val-d'Oise, nous parle du cancer du sein.

"En 2018, on dénombre près de 59 000 nouveaux cas de cancers du sein en France et 12 100 femmes en sont décédées. Ce cancer est d’une part le plus fréquent mais aussi le plus meurtrier chez les femmes…
En 2019 l’Institut National du Cancer, en lien avec le ministère de la santé a lancé sa nouvelle campagne d’information visant à sensibiliser les femmes aux gestes du quotidien pour lutter contre ce cancer mais aussi à l’importance du dépistage ! Détecté précocement, les chances de guérison augmentent et les traitements sont moins lourds. 99% des femmes sont toujours en vie 5 ans après le diagnostic si ce dernier a été fait à un stade précoce. Si le cancer a été détecté à un stade avancé, le taux de survie à 5 ans est de 26%... Par conséquent, le dépistage du cancer du sein est organisé partout en France par les Centres Régionaux de Coordination des Dépistages des Cancers qui invitent toutes les femmes de 50 à 74 ans, ne présentant pas de facteur de risque particulier, à bénéficier d’un examen clinique des seins et d’une mammographie tous les 2 ans.
Les avantages du dépistage organisé sont nombreux ! En plus de la prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie, une double lecture systématique par un second radiologue pour les clichés normaux et un contrôle du matériel 2 fois par an permettent de garantir la qualité et la sécurité du diagnostic."

*********************************
En 2017 et 2018 dans le Val-d’Oise…
- 74 061 femmes ont réalisé leur mammographie, portant le taux de participation à 46.13%. En France, ce taux de participation atteint les 50.3%. Ce taux de participation est honorable mais devrait encore progresser vers les 70% qui est le taux préconisé européen.
- 385 cancers ont été dépistés dont 10% grâce à la seconde lecture
- 1 cancer du sein sur 3 était de bon pronostic, c'est-à-dire de petite taille et sans envahissement ganglionnaire
*********************************
>> Alors si vous n’avez pas réalisé de mammographie de dépistage depuis plus de 2 ans et que vous souhaitez recevoir une lettre d’invitation, contactez le site du Val d’Oise du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers d’Ile-de-France (CRCDC-IDF), anciennement Prévention et Santé en Val d’Oise (PSVO), au numéro vert suivant : 0 800 332 357 (appel gratuit).

 

Repères : 

En 2017 et 2018 dans le Val-d’Oise…
- 74 061 femmes ont réalisé leur mammographie, portant le taux de participation à 46.13%. En France, ce taux de participation atteint les 50.3%. Ce taux de participation est honorable mais devrait encore progresser vers les 70% qui est le taux préconisé européen.
- 385 cancers ont été dépistés dont 10% grâce à la seconde lecture
- 1 cancer du sein sur 3 était de bon pronostic, c'est-à-dire de petite taille et sans envahissement ganglionnaire