Ma vie à Persan n° 6

Couverture Ma vie à Persan n° 6
Novembre 2016

+ d'actu, des photos, des vidéos, des liens et les solutions des jeux...

Des ossements humains retrouvés sur le chantier...

Drôle de surprise, le 13 septembre dernier, pour les ouvriers chargés de changer la canalisation d'eau potable. Tandis qu'une pelleteuse est en train de remplir un camion-benne, plusieurs fragments d'os apparaissent.
Aussitôt, le chantier est arrêté. Gendarmes et policiers municipaux sont saisis de l'affaire. L'enquête débute. D'où proviennent ces os ? De quand datent-ils ? Combien d'humains sont enterrés ici, à quelques mètres du monument aux Morts, place du Souvenir-Français ? Et surtout, pourquoi ?

En fin de matinée, un gendarme de l'Identification judiciaire est envoyé sur place. Le Parquet de Pontoise a, en effet, demandé aux enquêteurs des investigations de routines, mais poussées tout de même, afin de s'assurer qu'il s'agit, en fait, d'ossements humains enterrés dans le périmètre de l'ancien cimetière de Persan. À ce même endroit, dans les années 1800 effectivement, se dressait encore l'église et son cimetière. 

Pour le Procureur de la République, il faut aller plus loin et saisir les experts de la médecine légale. En tout début d'après-midi, deux médecins légistes prennent donc leurs instruments, descendent à 3 mètres sous terre et commencent leurs recherches en s'appuyant sur les faits historiques relatés dans l'ouvrage référence, De Parcenco à Persan, de Nanou Meynard-Villamagne.

Pour eux, plus de doute : "Nous avons des connexions anatomiques (c'est-à-dire des os d'un même squelette aux bons endroits, NDLR), nous explique le légiste. On constate bien la présence de protéines sur les os, ces traces orangées ce qui nous indique que nous sommes avec des humains inhumés après 1800... Les plans et photos d'époque confirment la présence de l'église et du cimetière de Persan. Nous voilà dons avec de vieux persanais oubliés..."

Un à un, les ossements sont extraits. Une partie sera confiée aux médecins légistes pour analyses et conservation. Le reste sera confié aux agents de la Police municipale pour être déposés dans l'ossuaire, au nouveau cimetière de Persan. En fin d'après-midi, le chantier a pu reprendre.

Les jeux de Sophie (Page 25)

Expressions codées

  • Être dans la lune : avoir l'esprit ailleurs, se laisser aller à la rêverie
  • Tomber sur un os : être victime d'un imprévu qui pose problème
  • Tomber dans les pommes : s'évanouir
Réfection de la rue Pierre Brossolette
Réfection de la rue Pierre Brossolette
Réfection de la rue Pierre Brossolette
Réfection de la rue Pierre Brossolette
Réfection de la rue Pierre Brossolette
Réfection de la rue Pierre Brossolette